BTR-60

Prix à partir de:
€20,000

En stock: 2 pièces   

Général

Produit 1960-1976
Connu pour classic Soviet 8x8 APC

Moteur

Type twin GAZ-40P
Carburant gasoline
Puissance 180 kW
Couple maximal 201 Nm
Cylindréé

Variantes

BTR-60P, BTR-60PA, BTR-60PB 

Dimensions

Poids à vide 11 T
Empattement
Equipage 2+14
Hauteur 2.31 m
Longueur 7.56 m
Largeur 2.83m
Garde au sol 0.475m

Licence

Permis de conduire Truck
Peut être transporté dans un container?
Nécéssite une licence d'exportation?

Autonomie

Capacité du réservoir 290L
Consommation 58L /100km
Vitesse sur route 80km/h
Vitesse tout-terrain 10 km/h on watter

Transmission

Type Mechanic

Autre

Voltage 24V
Taille des pneus 13.00-18

Description

Blindés soviétiques BTR-60 à acheter. 

Immatriculation «véhicule d'époque» tchèque disponible.

Développé en Union soviétique à partir du début des années 50, le BTR 60 a commencé son service en 1960.  De nos jours, il est  encore très présent dans le monde. Ses successeurs sont des versions améliorées, en gardant la même base et le même esprit.

Comme beaucoup de véhicules blindés conçus pour le transport de troupes sans chenilles,  il aborde une protection contre les armes légères et les éclats d'obus. Il est également amphibie avec un propulseur central. Sa particularité est au niveau de ses deux moteurs qui gèrent chacun un des côtés.

La version transport de troupes permet d'emmener 16 passagers en plus du pilote et du chef de char. Certaines versions étaient équipées de tourelles identiques à celles du BDRM-2 ou de l'OT 64 SKOT. Ce tout terrain en 8x8 peut atteindre 80km/h sur route pour une consommation modérée, tout cela grâce à son poids réduit de 10T. Ses qualités et ses pièces de rechange existant en grand nombre en font un véhicule très apprécié à travers le monde et encore très présent sur les différents scènes d'opération modernes. Les moteurs sont très proches du moteur ZIL-157.  BTR-60 porte une taille de pneu 13.00 R18.

 

 

Moteurs et transmission

La centrale électrique BTR-60 se composait de deux moteurs en ligne à 6 cylindres en carburateur refroidis par liquide du modèle GAZ-40P, qui étaient une version forcée du moteur de camion GAZ-51 et développaient une puissance allant jusqu'à 90 litres pour chaque moteur. Les deux moteurs étaient montés sur un châssis commun dans le compartiment moteur le long de l'axe de la machine et amenaient chacun deux essieux: le moteur droit - le premier et le troisième, à gauche - le deuxième et le quatrième à l'avant, et les deux essieux avant pouvaient être déconnectés . En outre, les deux moteurs ont conjointement propulsé le jet, tandis que celui de droite a fonctionné pour entraîner le treuil. Deux réservoirs de carburant ont été installés dans des compartiments isolés du compartiment de transmission du moteur.

Chacun des moteurs du véhicule blindé de transport de troupes travaillait sur une transmission distincte, qui comprenait:

  • Embrayage à friction monodisque à entraînement hydraulique, monté en une seule unité avec le moteur et la boîte de vitesses.
  • Boîte de vitesses mécanique à quatre vitesses avec prise de mouvement à propulsion par jet;
  • Boîte de transfert avec réducteur, sur le moteur droit également avec prise de force au treuil;
  • Deux engrenages principaux avec différentiels à came de friction limitée;
  • Engrenages à quatre roues;
  • Un certain nombre d'arbres de transmission reliant les unités de transmission les unes aux autres.

La conception de la transmission permet, en cas de panne ou d'arrêt d'un des moteurs, de poursuivre le mouvement du véhicule blindé à une vitesse pouvant atteindre 60 km / h sur l'autoroute et une passabilité réduite.

Armement


Sur le BTR-60P, tout l'armement consistait en une mitrailleuse SGMB de 7,62 mm montée sur l'un des trois supports à l'avant de la coque et sur les côtés. Les munitions de la mitrailleuse étaient de 1250 cartouches en 5 bandes. Sur le BTR-60PA et le BTR-60PA1, le SSMB a été remplacé par un bureau d'études du même calibre et avec les mêmes munitions, un remplacement similaire a ensuite été effectué sur le BTR-60P déjà publié. De plus, dans le véhicule blindé de transport de troupes, en plus des armes de débarquement, il y avait: un fusil d'assaut AK-47 de 7,62 mm avec 300 cartouches de munitions dans 10 magasins, un lance-grenades RPG-7 avec 5 cartouches et 10 F- 1 grenades. Il existe également des photographies du BTR-60P / PA / PA1 avec un armement composé d'une mitrailleuse DShK de 12,7 mm sur le bras avant et d'un SGBM sur le côté, mais cette configuration n'était pas standard et n'était utilisée que lors des défilés.

Sur le BTR-60PB, l'armement était l'installation coaxiale d'une mitrailleuse KPVT de 14,5 mm et d'une PKT de 7,62 mm. L'installation est placée sur les goupilles dans la partie frontale de la tourelle, son guidage dans le plan vertical, à -5 ... + 30 °, s'effectue manuellement à l'aide d'un mécanisme à vis, la visée horizontale s'effectue en tournant la tourelle . La visée des mitrailleuses sur la cible a été effectuée à l'aide d'un viseur télescopique périscope PP-61, qui avait un grossissement de 2,6 × avec un champ de vision de 23 ° et qui fournissait un tir depuis le KPVT à une distance pouvant atteindre 2000 mètres et du PKT - jusqu'à 1500 mètres. Le KPVT est conçu pour combattre l'équipement ennemi légèrement blindé et non armé et a une charge de munitions de 500 cartouches en 10 bandes équipées de balles incendiaires perforantes B-32 ou de balles incendiaires perforantes avec un noyau en carbure de tungstène et des balles BS. PKT est conçu pour détruire la main-d'œuvre ennemie et les armes à feu et a une charge de munitions de 2000 cartouches en 8 bandes.

 

Moyens d'observation et de communication

Sur le BTR-60P des premières versions, le commandant de bord et le conducteur pendant la journée dans des conditions de non-combat surveillaient la zone à travers deux trappes dans la feuille frontale supérieure de la coque. Pour surveiller le secteur frontal dans des conditions de combat, ainsi que sur les côtés de la voiture, nous avons utilisé des dispositifs de visualisation prismatiques amovibles B-1, installés trois dans les couvercles de trou d'homme, ainsi que dans les pommettes supérieures - deux à gauche et un dans à droite. Sur le BTR-60P des versions ultérieures, le commandant a également reçu un appareil de visualisation périscope rotatif TPKU-2B, qui avait un grossissement de 5 × avec un champ de vision de 7 ° 30 ′, et pour observer le terrain la nuit, le blindé le transport de personnel était équipé de dispositifs périscopiques de vision nocturne passive amovibles - TVN-2 pour le conducteur et TKN-1 pour le commandant, montés dans les nids au-dessus de la plaque de blindage frontal supérieur, ainsi que du projecteur infrarouge OU-3. La même configuration des appareils de visualisation a été conservée sur le BTR-60PA et le BTR-60PA.

Sur le BTR-60PB, le commandant a conservé son dispositif de visualisation TPKU-2B, mais les dispositifs de visualisation B-1 ont été remplacés par les dispositifs de visualisation périscope TNP-B, qui ont été installés comme suit: deux sur les côtés du commandant TPKU-2B , trois sur le secteur frontal du conducteur pour examen, un sur les pommettes supérieures et un à l'avant des plaques de blindage latérales supérieures. Les appareils de vision nocturne ont également été enregistrés, mais le projecteur a été remplacé par un OU-3GA2 amélioré. Les parachutistes ont mis à leur disposition des appareils d'observation du périscope: MK-4N, qui a été installé dans le toit de la coque derrière la tourelle à gauche et TNP-B, qui a été installé dans la feuille latérale supérieure de la coque en face d'elle. Le tireur dans la tourelle n'avait aucun moyen d'observer le terrain, en plus de la vue des mitrailleuses, mais sur le BTR-60PB des versions ultérieures, le dispositif d'observation du périscope TNPT-1 a commencé à être installé dans le toit de la tourelle pour  la visualisation de l'hémisphère arrière.

Pour les communications externes, les stations de radio BTR-60P, BTR-60PA et BTR-60PA1 ont été installées R-113, et BTR-60PB - R-123. Pour la communication interne, un interphone de char R-124 a été installé sur le BTR-60PB pour trois abonnés - le commandant, le conducteur et le tireur de tourelle.

 

Châssis

Le BTR-60 a une disposition de roues 8 × 8 avec quatre essieux également espacés le long de la base et entraînés par deux paires de roues avant. Les roues du véhicule blindé de transport de troupes sont équipées de pneus monocylindre pare-balles de taille 13.00-18 ″ et disposent d'un système de régulation de la pression d'air central avec deux compresseurs, ce qui permet de le changer, y compris en déplacement, dans la plage de 0,5 à 2,5 kgf / cm². Cela peut être utilisé à la fois pour augmenter la capacité de cross-country et pour continuer à conduire si le pneu n'est pas trop gravement endommagé. La pression spécifique au sol, en fonction de la pression dans les pneus, peut varier de 0,96 à 2,16 kgf / cm², tandis que la première valeur est tout à fait comparable à la pression spécifique créée par les principaux chars de combat et encore moins qu'un certain nombre de chars modernes des modèles. La suspension de toutes les roues est indépendante, barre de torsion. Chaque roue est suspendue sur deux leviers situés l'un au-dessus de l'autre, reliés de manière pivotante au côté du corps. Celui du bas est suspendu à un arbre de torsion situé longitudinalement le long du côté de la coque, et celui du haut possède deux amortisseurs hydrauliques sur les premier, deuxième et quatrième axes. Grâce à la formule à quatre axes, le BTR-60 est capable de continuer à bouger, perdant complètement deux roues.

 

En stock

BTR-60 rénové

€27,000

BTR 60

Prix sur demand