OT-810

Prix à partir de:
€30,000

En stock: 1 pièce   

Histoires liées:

OT-810 révision complète 

Général

Produit 1945-1962
Connu pour Copy of SDKFZ 251

Moteur

Type Tatra T-928-3
Carburant Diesel
Puissance 170 kW
Couple maximal 813 Nm
Cylindréé 12700ccm

Variantes

OT-810D 

Dimensions

Poids à vide 9 T
Empattement
Equipage 2+10
Hauteur 1.88m
Longueur 5.71m
Largeur 2.19m
Garde au sol

Licence

Permis de conduire Specific
Peut être transporté dans un container?
Nécéssite une licence d'exportation?

Autonomie

Capacité du réservoir 153l+85l
Consommation 30/100km
Vitesse sur route 60km/h
Vitesse tout-terrain 30 km/h

Transmission

Type mechanic

Autre

Voltage 24V+12V
Taille des pneus

Description

Achetez un stupéfiant OT-810 sémi-chenille. Vente des célèbre  semi-chenillées de combat.

 

L'OT 810 est un véhicule de transport de troupe prévue NBC d'après-guerre basée sur le concept du SDKFZ 251 allemand de la seconde guerre mondiale, la ressemblance avec ce dernier vient du fait qu'il partage beaucoup de pièce commune avec ce dernier, néanmoins le design est légèrement différent.

Cette version tchèque du SDKFZ 251 à la particularité d'avoir non pas un moteur essence mais diesel, de plus il peut être entièrement fermé étanche pour protéger son équipage face aux attaques NBC. Il y a également d'autre modification pour l'adapter à l'armé tchèque, néanmoins elles sont mineures et peuvent être enlevées au besoin pour coller au mieux au SDKFZ 251 pour des reconstitutions ou les besoins d'un film.

Sa ressemblance est tel que les équipages de ces véhicules avaient tendance à le surnommé « Hitler revenge » car il ne l'appréciait pas vraiment. Tout comme le SDKFZ 251 il offre de très bonne performance en tout terrain, étant semi chenillé il a le confort de conduite d'un camion, mais avec des capacités en tout terrain bien au-dessus de la norme, il est également possible de monter dessus des chenilles à patin en caoutchouc pour rouler sur route.

 

 

 

 

 

Pendant la Seconde Guerre mondiale, des véhicules blindés de transport de troupes Sd.Kfz ont été construits à l'usine de Škoda à Pilsen sous la direction allemande. De plus, des véhicules capturés et réutilisés ont été entretenus ou modernisés ici après la guerre.

En ce qui concerne la guerre passée, la nouvelle armée tchécoslovaque a reconnu que les véhicules blindés de transport de troupes constituaient un élément important de la guerre moderne. Les stocks de guerre de Sd.Kfz.251 étaient déjà utilisés comme HKL-6 par l'Armée populaire tchécosovaque à la fin des années 40. La production de l'OT-810 - en tant que version améliorée de celui-ci - a commencé en 1958 et s'est terminée en 1962. En peu de temps, environ 1500 véhicules ont été construits, qui ont été utilisés dans les sociétés de carabines motorisées au lieu du BTR-152. De plus, il y avait d'innombrables HKL-6, qui ont été convertis à l'état de l'OT-810. Le véhicule a été utilisé comme véhicule de groupe en Tchécoslovaquie jusqu'en 1966 et, après l'introduction des successeurs OT-62 et OT-64, il était toujours utilisé comme dispositif de traction pour le canon léger de 82 mm. Le véhicule a finalement été retiré du service dans les années 1980.


 

Avec l'OT-810, l'industrie tchèque de l'armement en particulier a pris un nouveau départ.


 

Technologie


 

À l'exception du BMS-1 ​​Alacran chilien de 1983, le véhicule était peut-être le seul véhicule semi-chenillé produit après la guerre. Le véhicule était basé sur la version D du modèle de la Wehrmacht. Le véhicule avait le même châssis avec boîte de transmission et l'essieu avant dépoli pour l'assistance à la direction. La transmission de puissance était uniquement sur la chaîne. Les modifications apportées au modèle allemand ont été principalement l'introduction d'un diesel Tatra à huit cylindres, qui a remplacé le moteur allemand Maybach. Cela a augmenté la portée de 320 km à 600 km. Le véhicule blindé de transport de troupes était complètement fermé pour la première fois et offrait ainsi une protection contre les armes chimiques, contre les précipitations radioactives et surtout contre les armes telles que les grenades à main, les cocktails Molotov et les fragments d'artillerie. La boîte blindée était en acier de 8 à 12 mm d'épaisseur et chanfreinée pour offrir plus de protection. Le commandant du véhicule avait une trappe de toit sur laquelle était fixée une couronne d'orientation avec une mitrailleuse. Des trappes de tir étaient disponibles pour tirer avec des armes depuis le véhicule fermé.

 

Tournage

Dans les films sur la Seconde Guerre mondiale, le Sdfz était. 251 difficile à obtenir comme accessoire après 1945 et était principalement représenté par le véhicule semi-chenillé M3. Dans certains cas, comme à Pont de Remagen, La Chute, Stalingrad, des véhicules du type OT-810 pourraient être achetés pour ce rôle. Ils peuvent être reconnus à travers le toit fermé.

En stock

OT-810 avant rénovation

Prix sur demand